Chapitre 11. Configuration de Konqueror

Pamela Roberts

Traduction française : Joëlle Cornavin
Traduction française : Gérard Delafond
Traduction française : Ludovic Grossard
Relecture de la documentation française : Ludovic Grossard

Comme le reste de KDE, Konqueror est extrêmement configurable, de sorte que vous pouvez vraiment obtenir l'aspect et le mode de fonctionnement qui correspondent le mieux à vos souhaits et besoins.

Barres d'outils

Lorsque KDE vient d'être installé, la fenêtre de Konqueror contient une barre de menus, deux barres d'outils et d'emplacement, et éventuellement une barre de signets.

Peut-être n'avez-vous pas besoin de toutes ces barres d'outils. Pour masquer l'une d'elles, allez dans le menu ConfigurationBarre d'outils affichées et décochez-la. Pour afficher une barre d'outils masquée, cochez simplement la case correspondante.

La barre d'outils elle-même peut être activée ou désactivée à l'aide de la combinaison de touches Ctrl+M.

Un clic droit sur une barre d'outils permet d'obtenir un menu pour configurer cette barre. Vous pouvez verrouiller ou déverrouiller la position de la barre d'outil, et choisir la position du texte, la taille des icônes et l'orientation des barres déverrouillées.

Si les barres d'outils sont déverrouillées, vous pouvez voir une poignée à l'extrémité gauche de chaque barre d'outil. En cliquant avec le bouton gauche de la souris, vous pouvez glisser une barre vers une nouvelle position ou même la détacher de la fenêtre et la placer n'importe où votre écran.

Les icônes affichées dans les diverses barres peuvent être changées à l'aide de l'option ConfigurationConfigurer les barres d'outils... qui ouvre la boîte de dialogue Configuration des barres d'outils. Le nombre et le type de ces barres d'outils varient selon que Konqueror est en mode « navigateur web » ou « gestionnaire de fichiers » et si vous avez installé les modules externes de Konqueror.