Raccourcis clavier

Mike McBride

Jost Schenck

Traduction française : Yves Dessertine
Traduction française : L'équipe française KDE
Traduction française : Pierre Buard
Version KDE 4.5 (15/09/2010)

Raccourcis clavier

Introduction

Alors que la plupart des fonctionnalités offertes par KDE sont accessibles par une interface traditionnelle « pointer et cliquer », beaucoup de personnes préféreront utiliser le clavier pour certaines tâches. Utiliser une combinaison comme Ctrl+F est souvent plus rapide que de retirer votre main du clavier pour la placer sur la souris, ouvrir le menu Édition et sélectionner Chercher....

Chaque individu ayant ses propres préférences en matière de raccourcis clavier, KDE permet une personnalisation complète des « raccourcis ». Un raccourci clavier est la combinaison d'une action et d'une touche ou d'une combinaison de touches.

Raccourcis clavier standard et globaux

Les raccourcis clavier standards et globaux fonctionnent de la même façon. Actuellement, d'une certaine manière, les raccourcis standards ou ceux d'une application sont aussi « globaux ». La seule différence est :

  • Les « Raccourcis clavier standards » font référence à des actions habituellement proposées dans des applications, comme Enregistrer, Imprimer, Copier, etc.

  • Les « Raccourcis clavier globaux » effectuent des actions ayant un sens même si aucune application n'est ouverte. Ces raccourcis sont souvent associés à des actions comme changer de bureau, manipuler des fenêtres, etc.

Remarquez que les raccourcis applicatifs configurés ici correspondent uniquement aux actions standards les plus souvent utilisées dans les applications. Beaucoup de programmes définissent leurs propres actions, pour lesquelles vous devrez configurer les raccourcis à l'aide de la boîte de dialogue de configuration appropriée.

L'onglet des Raccourcis clavier standards

En haut de cette boîte de dialogue, vous verrez une zone de saisie avec laquelle rechercher les noms des raccourcis (par exemple Copier) ou combinaisons de touches (par exemple « Ctrl+C ») en les écrivant ici.

En dessous de la zone de recherche figure une liste de raccourcis clavier, c'est-à-dire les associations entre une action (par exemple Copier) affichée dans la colonne Action et les touches ou combinaisons de touches (par exemple Ctrl+C) affichées dans les colonnes Raccourci ou Auxiliaire.

L'onglet Raccourcis clavier globaux

En haut de cette page se situe une liste déroulante permettant de sélectionner un Composant de KDE tel que KWin, l'outil de gestion de fenêtres Plasma, etc. Les raccourcis définis pour le composant sélectionné sont affichés dans les colonnes Action et Global de la liste. Cliquer sur le menu déroulant Fichier, situé à droite, permet d'importer ou d'exporter un modèle, retirer les raccourcis définis ou supprimer un composant.

Cette page possède la même zone de recherche que l'onglet Raccourcis clavier standards.

Configurer les raccourcis clavier

Configurer les raccourcis clavier est vraiment facile. Au sein de ces modules de la configuration du système, vous trouverez une liste d'actions disponibles. Si un raccourci clavier est attribué à cette action, vous le trouverez juste à côté. Choisissez simplement l'action que vous souhaitez configurer.

Après avoir sélectionné une action dans la liste, vous remarquerez la mise en surbrillance de cette entrée mais aussi l'apparition de deux cases à cocher en dessous de l'action. Vous pouvez maintenant saisir une combinaison de touches ou, pourquoi pas, supprimer le raccourci de l'action sélectionnée.

  • Par défaut : l'action sélectionnée sera associée avec la combinaison de touches définie par défaut dans KDE. Cela s'avère être un bon choix pour la plupart des actions, puisque KDE est fourni avec des combinaisons de touches assignées suite à nos réflexions.

  • Personnalisé : si cette option est activée, vous pourrez créer une combinaison de touches pour l'action sélectionnée. Cliquez sur le bouton intitulé Aucun ou nommé d'après le raccourci choisi précédemment. Le texte Saisie... s'affiche alors sur le bouton. Appuyez sur n'importe quel modificateur (c'est-à-dire Maj, Ctrl ou Alt) puis sur une touche standard ou de fonction (par exemple F11) à assigner à cette combinaison de touches.

    Cliquer sur la colonne Auxiliaire de la ligne choisie permet de modifier le raccourci secondaire de l'action.